Arthrose

L'arthrose diffuse

Une arthrose diffuse est une arthrose touchant de nombreuses articulations. La question est de savoir comment définir le nombre au-delà duquel on considère une arthrose comme étant diffuse. En fait, l’observation clinique et les études épidémiologiques modernes suggèrent fortement que l’arthrose digitale serait le témoin d’une maladie arthrosique diffuse.

C’est ainsi que les patients souffrant d’arthrose digitale (sauf le cas de rhizarthrose dans le pouce) ont plus de risque de souffrir également d’arthrose localisée dans d’autres articulations, et notamment le dos (colonne vertébrale), les genoux et les pieds. Pour certains médecins, la notion d’arthrose diffuse se réfère à la notion d’arthrose survenant dans des localisations inhabituelles comme certaines articulations (poignets, coudes, chevilles, etc).
 

La localisation de l'arthrose diffuse

Toutes les articulations peuvent être atteintes d’arthrose sans exception. Certaines localisations sont toutefois plus communément le siège d’arthrose. Une localisation inhabituelle d’arthrose est souvent en rapport avec une anomalie locale et notamment les séquelles d’un traumatisme, sinon elle doit faire rechercher une cause particulière.

Donnons ici quelques exemples de localisations habituelles et inhabituelles d’arthrose : sont fréquemment atteintes d’arthrose les articulations des mains, de la colonne vertébrale, du genou, des pieds, de la hanche. A l’inverse, une arthrose de la cheville ou du coude doit faire rechercher une cause particulière.
 

Le traitement de l’arthrose diffuse

L’arthrose touchant plusieurs articulations en même temps nécessite une prise en charge de chacune des localisations au plan local (traitement médicamenteux et non médicamenteux de chacune des localisations).

Il est certain que c’est en cas d’arthrose diffuse que le handicap douloureux et fonctionnel est le plus important et justifie alors parfois le recours à des thérapeutiques symptomatiques agressives comme peut l’être par exemple le recours aux dérivés morphiniques.

Il est également certain que c’est en cas d’arthrose diffuse que les traitements médicamenteux spécifiques de l’arthrose sont particulièrement recommandés. C’est aussi dans cette situation que sont particulièrement indiqués les traitements spécifiques de l’arthrose car l’arthrose diffuse est probablement le témoin d’une anomalie du métabolisme du cartilage.

 

Article rédigé par le Docteur David Cattan Chirurgien spécialiste du Genou (Paris)